Europe

Rome en 4 jours

C'est parti pour quatre jours dans la ville éternelle, Rome !

Équipés du plan de la ville et du Roma Pass, dont nous détaillerons ses avantages plus bas, nous étions fin prêts pour découvrir tous les charmes de la capitale italienne. A cela s'ajoute une météo plus que clémente tout au long de notre séjour. Rien de tel que de se balader au soleil, en t-shirt à la mi-novembre !
Avec une telle météo et pour nous imprégner d’avantage de l’ambiance italienne, nous avons privilégié la marche aux transports en commun. De plus, l’hôtel que nous avions choisi, le Maryelen, proche de la gare de Termini, était idéalement situé pour cela.

Au final, nous avons pu visiter et voir tout ce que nous avions prévu, de la Rome antique, au Vatican, en passant par le centre historique et le Tridente. Et nous en avons profité pour goûter à la cuisine italienne, pâtes ou pizzas, à vous de choisir !

JOUR
1

La Rome antique


Distance parcourue : 18 km à pieds
Points d’intérêt : Colisée, Palatin, Forum, Vittoriano II, Piazza Venezia

Afficher l'itinéraire détaillé

Quoi de mieux pour commencer notre séjour qu’une balade dans la Rome antique. Première utilisation de notre Roma Pass pour bénéficier de l’entrée gratuite et du coupe-file pour le Colisée, le Palatin et le Forum. Le coupe-file étant un vrai plus pour le Colisée qui est très vite envahi par les bus de touristes. Pour profiter un maximum du charme de ce décor d'une autre époque, un conseil, y être tôt (ouverture à 8h30 pour le Colisée).

Cette première journée nous a en outre permis de découvrir la conduite "particulière" des Romains qui considèrent que les passage-piétons ne sont que décoratifs !

JOUR
2

Le Tridente et Trevi


Distance parcourue : 20 km à pieds
Points d’intérêt : Villa Medici, Villa Borghèse et son parc, Jardin du Pincio, Piazza del Popolo, Via Del Corso, Via Condotti, Piazza di Spagna, Fontaine de Trevi

Afficher l'itinéraire détaillé

Après une première journée chargée, nous continuons sur cette lancée avec la visite de deux autres quartiers de Rome : Tridente et Trevi.

Nous avons pris le temps de flâner dans l'immense parc Borghèse pour ensuite récupérer la Via del Corso, la rue la plus commerçante de Rome, idéale pour trouver des souvenirs ou tout simplement croiser des artistes peintres, qui l'espace d'un instant vous plongent dans leur univers de bombes colorées, et de tableaux au résultat surprenant.

Nous avons ensuite décidé de faire un détour par l'élégante et prestigieuse Via Condotti, réputée pour ses boutiques de luxe, et se terminant en apothéose face à l’une des places les plus emblématiques de Rome, la Piazza di Spagna. Malheureusement, le célèbre escalier de la Trinité des Monts qui part de cette place n'était pas accessible car en travaux lors de notre passage…

Une visite de ce quartier de Rome n'aurait pu être complète sans un arrêt devant la Fontaine de Trevi. Dans tous les guides que vous pourrez trouver, ils vous sera conseillé de la voir de nuit, ce que nous avons fait, mais nous n'étions pas les seuls ! Difficile alors de prendre une photo digne de ce nom, sans les silhouettes de vos voisins d'un instant. Cela étant dit, cette visite nocturne reste un spectacle mémorable à ne pas manquer !

JOUR
3

Le centre historique


Distance parcourue : 20 km à pieds
Points d’intérêt : le « temple des chats », Panthéon, Piazza Navona, Château San-Angelo

Afficher l'itinéraire détaillé

Pour notre troisième jour, nous avons décidé de traverser le centre historique, avec un arrêt indispensable au Panthéon, pour ensuite rejoindre le château San-Angelo pour lequel nous avons, une nouvelle fois, bénéficié de l’entrée gratuite grâce au Roma Pass.

Pour l'amoureuse des chats qu'est Fanny, la traversée de Rome ne pouvait se faire sans une pause devant le temple des chats (Largo di Torre Argentina), véritable sanctuaire pour ces boules de poils à quatre pattes . Des centaines de félins ont ainsi pris possession de ces ruines, leur redonnant vie, se baladant de colonne en colonne, ou profitant simplement du soleil romain, allongés de tout leur long... Un arrêt très original et hors des sentiers battus.

Pour les amateurs de peinture, la Piazza Navona est un régal. De nombreux artistes locaux y exposent leurs œuvres (principalement de l'aquarelle et de l'encre de chine), et si vous prenez le temps (et que vous aimez ça), certains n'hésitent pas à vous expliquer leurs techniques et vous donner quelques conseils. Un vrai moment de partage...

JOUR
4

Le Vatican


Distance parcourue : 7 km à pieds
Points d’intérêt : Vatican, Piazza San Pietro, Basilique Saint-Pierre

Après trois premiers jours « sportifs », nous avons décidé de prendre le métro pour passer notre dernière journée dans le plus petit pays du monde, le Vatican. Les non pratiquants que nous sommes avons décidé de se contenter de la visite de la Basilique Saint-Pierre ainsi que de l'ascension de sa coupole, soit 650 marches avec un couloir en colimaçon se resserrant de plus en plus à mesure que nous arrivions au sommet. Claustrophobes s'abstenir ! Mais l'effort en vaut la chandelle, avec pour récompense une vue imprenable sur la Piazza San Pietro suivi d'une balade sur les toits de la basilique. C'est le moment de dégainer vos appareils photo... Panoramas à gogo !

Néanmoins, si vous ne voulez pas être pris dans un trop grand bain de foule, faites en sorte d'y être tôt car peu importe la période de l'année, la file d'attente est interminable, et à moins que vous souhaitiez voir le Pape, évitez de prévoir la visite du Vatican le mercredi... Agoraphobes s'abstenir !

Pour se rendre au Vatican depuis la station de métro Termini, prendre la ligne A jusqu’à Ottaviano (20 min). De là, la Basilique Saint-Pierre se trouve à 10 min à pieds (1 km) en suivant la Via Ottaviano.

Voulez-vous voir d'autres photos ?

INFOS PRATIQUES

Toutes ces informations datent de Novembre 2015, certaines d'entre elles ne seront peut être plus d'actualité à la date avec vous lirez cet article.

 

   Roma Pass

Il existe pour 2 ou 3 jours, aux prix respectifs de 28€ et 36€ (tarifs en vigueur en Novembre 2015). Au vue de la faible différence de prix et de la simplicité que cela apporte, nous avons opté pour celui de 3 jours et l’avons acheté dès notre arrivée à l’aéroport de Rome. Il s’active dès sa première utilisation et sera valable jusqu’à minuit du dernier jour. Par exemple, nous l’avons activé le mardi à 10h pour le Colisée et avons ainsi pu l’utiliser jusqu’au jeudi minuit.

Voici les avantages de ce Pass :

  • Transports en bus ATAC et métro gratuits.
  • Accès prioritaire (coupe-file) aux musées et sites archéologiques, très pratique pour les sites prisés des touristes aux heures de grande affluence.
  • Entrées gratuites aux deux premiers musées et sites archéologiques visités. Nous avons choisi le Colisée/Forum/Palatin dont l’ensemble compte pour un, et le château San-Angelo pour le second. La galerie Borghèse peut être une bonne alternative à San-Angelo pour la seconde entrée gratuite. Pour cette dernière, il faudra réserver à l’avance par téléphone (+390632810) ou sur place.
  • Tarif réduit pour les autres musées sauf ceux du Vatican (un Pass spécifique au Vatican existe). Attention, de nombreux musées sont fermés le lundi.
  • Carte détaillée de Rome incluse.
  • Plus d’infos sur leur site officiel : Roma Pass

Horaires d'ouverture des musées et sites archéologiques : ici

 

   De l’aéroport vers l’hôtel

De nombreux bus sont disponibles pour un transfert de l’aéroport Flaminio vers la station Termini. Depuis le terminal 3, les compagnies de bus Alitalia et Terravision proposent leur service, 7€/pers pour Alitalia et 4€/pers pour Terravision (tickets à acheter directement dans le bus). Comptez environ 45 minutes pour arriver à la station Termini.

 

   Ce qu'il faut savoir à Rome

Il existe de nombreuses fontaines d'eau potable dans la ville. L'occasion de reremplir vos gourdes ou autres bouteilles. Inutile ainsi de prévoir des litres et des litres d'eau dans votre sac à dos.

Il faut aussi savoir que Rome possède très peu de toilettes publiques. Il se peut que vous soyez amenés à faire comme nous (et tant d'autres) : faire la queue pendant 30 min pour pouvoir utiliser celles d'un McDonald...

Si vous avez oublié votre perche à selfies, pas de problèmes... Des centaines de romains, postés tous les 5 mètres se feront un plaisir de vous courir après pour vous en vendre une !

Rome étant une capitale très prisée, on ne pourrait trop vous conseiller d'adopter une conduite logique mais pourtant trop souvent oubliée et négligée des touristes. Faites attention à vos sacs ! Mesdames privilégiez les sacs en bandoulière, tenus devant vous; Messieurs faites attention à vos sacs à dos et à ne pas mettre d'objets de valeurs dans la petite poche située devant.

Pour les insomniaques et autres perturbés du sommeil, pas de panique : il n'y a pas de décalage horaire à Rome depuis la France.

 

   Restaurants coups de cœur

Ristorante Alessio : Un gros coup de cœur pour ce restaurant proche de Termini. La carte est variée, les plats sont excellents, les prix restent raisonnables et le service est tout simplement Italien. Et si vous êtes sages, un digestif vous sera même offert à la fin du repas.

Dal Pollarolo 1936 et Da Francesco : Deux autres coups de cœur pour ces pizzerias familiales (trattoria en italien). Une située à quelques mètres de la Piazza del Popolo (Dal Pollarolo 1936), et une autre proche de la Piazza Navona (Da Francesco). Une ambiance et un cadre typiquement romains pour savourer les meilleures pizzas que nous ayons pu manger à ce jour.

A noter que dans la plupart des restaurants, le pain et l'eau ne sont pas compris dans le service.

 

   Hôtel

Hôtel Maryelen : Hôtel familial très bien situé pour visiter Rome à pieds, et à 300m de la gare de Termini pour les bus, métro et trains. Personnel gentil et serviable dont certains parlent même français. Au final, aucune mauvaise surprise et un bon rapport qualité/prix (54€ la nuit, à deux, avec petit déjeuner et wifi gratuit).


BUDGET

Budget total d’environ 420€/pers pour cinq nuits en Novembre 2015 :

  • Avion (A/R) : Vol aller-retour sans escale au départ de Toulouse avec EasyJet, 90€/pers. Arrivée à Rome le lundi à 18h (2h de vol) et départ le samedi à 7h30.
  • Hébergement : Cinq nuits à l’hôtel Maryelen, 54€ la nuit (à deux) à laquelle s’ajoutent 3€ de taxes par jour et par personne, soit 150€/pers.
  • Nourriture et Boissons : Entre 10 et 15€ le midi (plat de pâtes ou pizza avec boisson) et entre 15 et 20€ le soir (plat ou pizza avec boisson et dessert), environ 130€/pers pour quatre jours complets (repas midi et soir + une glace et/ou boisson de temps en temps en journée).
  • Activités : Les grandes places et les parcs sont gratuits, au même titre que le Panthéon et la Basilique Saint-Pierre (seule l’ascension vers la coupole est payante, 5€/pers à pied, avec supplément pour une montée en ascenseur). Pour le reste, tout était compris dans le Roma Pass, 36€/pers pour trois jours.
  • Transports : Transfert aéroport-hôtel avec Terravision 8€/pers aller-retour, métro vers le Vatican 3€ aller-retour, soit 11€/pers
Budget en détails
Budget Rome
Rome en 4 jours was last modified: janvier 26th, 2018 by Sylvain & Fanny

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *