Amériques

L’Ouest Canadien en 10 jours

Km parcourus
1900
Caribous faisant la circulation
3
Hamburgers mangés
10
Température minimale
0°C

Nous en rêvions, nous l’avons fait…

Entre faune et flore, gouttes de pluie et rayons de soleil, ciel smoky et ciel dégagé, nous voilà partis pour dix jours d’aventure… Faits de rencontres improbables, à jamais gravés dans nos mémoires. Des souvenirs impérissables, où caribous, ours bruns, et autres écureuils, porc-epic, et mouflons se sont mêlés à notre quotidien.

A bord de notre super bolide, digne de Starsky et Hutch, de nos chaussures de rando, sacs à dos, et bien sûr de notre appareil photo et autre caméra, nous avons parcouru presque 2000km (il fallait au moins ça pour un Road Trip digne de ce nom), de Vancouver à Calgary, en traversant les célèbres parcs nationaux de Jasper et de Banff, au milieu de paysages à couper le souffle. De cascades majestueuses en lacs impériaux, les kilomètres ont défilé, défiant le temps, et nous faisant presque oublier une météo parfois démoralisante.

Mais au milieu de cette beauté, difficile de ne pas relativiser… Et de se rendre compte, qu’il y a sur Terre, des endroits magnifiques. L’Ouest Canadien en fait partie ! Une chose est sûre, nous reviendrons.

JOUR
1 & 2

Vancouver


Distance parcourue (à pieds) : 4,5 km
Distance parcourue (en vélo) : 13 km
Points d’intérêt (Downtown) : Vancouver Lookout, FlyOver Canada, Canada Place.
Points d’intérêt (Stanley Park) : Totem Poles, Aquarium, Beaver Lake, Lions Gate Bridge, Lost Lagoon, English Bay.

Afficher l'itinéraire détaillé

Vancouver était la seule « ville » digne de ce nom de notre road trip. Et une chose est certaine, nous avons été charmés par cette grande ville nord-américaine, éblouis par ses lumières nocturnes, dépaysés par son ambiance zen (de nombreux points d’eaux et des statues zen sillonnent la ville) et sa propreté quasi absolue (des poubelles de tri sélectif jonchent la moindre ruelle), et surtout charmés par une population plus que gentille, agréable et polie.

De plus, Vancouver garde sa réputation de ville très sportive, nombreux sont les coureurs ou les cyclistes qui  la parcourent, à toute heure de la journée. Nous avons pu d’ailleurs se fondre dans le paysage lors de notre journée cycliste autour du Stanley Park

Mais un séjour dans cette grande ville, aussi court soit il, ne serait pas abouti sans la visite de son aquarium, célèbre tant pour ses méduses phosphorescentes que pour la variété de ses autres espèces (dauphins, phoques, pingouins, loutres...). Et pour les plus courageux, vous pourrez même toucher des raies !

Nous recommandons aussi de tenter l'expérience FlyOver, une attraction qui mettra vos sens en éveil dans un vol au dessus du Canada, un bon moyen d'avoir un aperçu de ce qui vous attend au cours de ce road trip.

Néanmoins, Vancouver reste une ville américaine… Et nous avons pu constater que chaque coin de rue est fait d’un Starbucks, ou autre cafés. D’ailleurs, tous les habitants ou presque marchent des écouteurs aux oreilles et un gobelet de milkshake, smoothie ou café à la main. Dépaysant, pour nous petits provinciaux. De plus, ils mangent à n’importe quelle heure, les restaurants ouvrent le soir à 17h pour manger (là où nous, pauvres européens, nous avions juste envie de goûter).

Côté population, vue sa localisation géographique, rien d’étonnant que de rencontrer de nombreux japonais, aux looks excentriques (cheveux colorés, jupes très courtes, talons démesurés…) et d’avoir la possibilité de manger dans de nombreux restaurants asiatiques.

Pour le côté pratique, Vancouver est une ville où le coût de la vie est plus important qu’en France mais reste tout de même abordable. En revanche, faites attention aux taxes… Les prix affichés ne sont pas les prix réels que vous allez payer à la sortie, et ce pour tout ! (taxe plastique quand vous achetez une bouteille par exemple).

JOUR
3 & 4

Sea to the Sky : De Vancouver à Jasper


Distance parcourue (en voiture) : 870 km
Points d’intérêt : Sea to Sky Highway, Shannon Falls, Brandywine Falls, Whistler, Old Fort Point.

Afficher l'itinéraire détaillé

Nous quittons Vancouver pour le Parc National de Jasper, et pour cela, deux jours de route nous attendaient… Deux jours pendant lesquels nous avons pu parcourir  la célèbre « Sea to Sky Highway », classée parmi les plus belles routes du monde. Malheureusement, nous n’avons pas pu le constater par nous-même, la météo n’ayant pas été de notre côté, entre brouillard et pluie….

Néanmoins, cette étape restera à jamais gravée dans nos mémoires, car nous avons pu y faire la plus belle des rencontres, la rencontre d’une vie. Il aura fallu une simple pause « goûter » sur une aire de repos pour se retrouver presque nez à nez, une rivière pour seule séparation, avec un ours brun, qui n’en avait que faire de nous (pas sûrs d’ailleurs qu’il nous ait vus), bien trop occupé à grappiller quelques baies.

Cette étape nous aura aussi permis de contempler nos deux premières cascades de l’Ouest Canadien : les Shannon Falls et les Brandywine Falls. Suivies d’un arrêt dans la célèbre ville olympique de Whistler, et d’y déguster les meilleures « Pies » jamais goûtées. La gourmandise est un vilain défaut, mais là, nous ne pouvions y échapper (pour une fois que nous avions autre chose que des hamburgers ou des chicken wings à manger).

Et nous avons pu terminer cette étape par l’ascension de notre première rando arrivés à Jasper : la boucle pour rejoindre le Old Fort Point, à la conquête d’une vue « smoky » de l’Athabaska River… Un instant figé dans le temps.

hiking-iconOld Fort Point Loop
  • Difficulté : Moyenne
  • Distance (A/R) : 7 km
  • Durée (A/R) : 2h
  • Dénivelé : 130m
  • Départ : Old Fort Point (F)
  • Commentaires : Boucle très agréable même si la vue au sommet était légèrement bouchée avec un ciel "smoky". Il est possible d'accéder rapidement au sommet en commençant la boucle par la droite, par les escaliers, d'ici, le sommet peut être atteint en 30min mais l'ascension est plus raide.

JOUR
5 & 6

Parc national de Jasper


Distance parcourue (en voiture) : 230 km
Points d’intérêt : Maligne Canyon, Maligne Lake, Moose Lake, Medicine Lake, Pyramid Lake, Patricia Lake

Afficher l'itinéraire détaillé

Nous voilà arrivés dans le Parc National de Jasper, et l’arrivée fut plutôt chaotique… Essayant de passer entre les gouttes, en vain. Deux jours de pluie, de randos fermées, de ciel « smoky », de tentatives échouées de voir des « moose », mais malgré tout, deux jours de rencontres inattendues avec des caribous qui vivent leur vie, faisant la circulation matinale et ne se préoccupant guère de l’homme. Des scènes, pour le coup, dépaysantes.

Pendant ces deux jours nous avons surtout pu vivre chez l’habitant, et faire des rencontres polyglottes enrichissantes. Parce que visiter un pays, c’est surtout ça… Rencontrer les gens, apprendre sa culture et son histoire, goûter à sa gastronomie (pas forcément très variée, n’est pas gastronomie française qui veut, cocorico ^^), parler sa langue, et surtout adopter son rythme de vie et tenter de se fondre dans le paysage en faisant avec la météo parfois capricieuse (mais la météo n’est-elle pas le seul paramètre que tout voyageur aguerri ne peut pas contrôler ?!).

Nous avons tout de même réussi à profiter d’une minuscule éclaircie pour se trouver face à l’un des plus beaux lacs de Jasper : le Pyramid Lake, et ses couleurs dignes d’une toile de peinture.

hiking-iconLittle Moose Loop
  • Difficulté : Facile
  • Distance (A/R) : 2 km
  • Durée (A/R) : 1h
  • Dénivelé : négligeable
  • Départ : Maligne Lake
  • Commentaires : Petite boucle pour rejoindre le Moose Lake, autour duquel il est possible de voir des élans, mais malheureusement nous n'avons pas eu cette chance... D'après nos sources (connues trop tard), mieux vaut s'y rendre tôt le matin ou en fin d'après-midi pour avoir plus de chance que nous.
hiking-iconMaligne Canyon
  • Difficulté : Facile
  • Distance (A/R) : 1 km
  • Durée (A/R) : 30min
  • Dénivelé : 100m
  • Départ : Maligne Canyon (au niveau du first bridge)
  • Commentaires : La boucle rejoignant les trois premiers ponts (sur les six existants) suffit pour se rendre compte de la beauté de ce canyon. Le beau temps n'était pas vraiment avec nous, entre nuages et pluie, mais cette balade s'y prêtait bien.

JOUR
7

Une journée sur l'Icefield Parkway


Distance parcourue (en voiture) : 300 km
Points d’intérêt : Athabasca Falls, Sunwapta Falls, Tangle Creek Falls, Columbia Icefield, Mistaya Canyon, Peyto Lake.

Afficher l'itinéraire détaillé

L’Icefield Parkway ou comment s’arrêter tous les kilomètres ou presque pour découvrir une cascade, un canyon, un glacier, une vue, un animal ou tout simplement la beauté du paysage environnant ! Une route sublime qui résume bien tout ce que l’Ouest Canadien a à nous offrir. S’il fallait qu’une journée soit ensoleillée mais pas trop c’était bien celle-là ! Et nous avons eu cette chance…

Au programme de cette journée toute en kilomètres et en découvertes, des cascades magnifiques dont les Athabaska Falls (qui découlent du Athabaska Glacier, pour finalement venir former l’Athabaska River qu'on a découvert à Jasper), les Sunwapta Falls (et leur petit îlot) et les Tangle Falls (juste en bord de route).

Mais aussi l’Athabaska Glacier qui est l’un des six principaux glaciers du fameux Colombia Icefield, endroit très touristique, où si vous le souhaitez, vous pourrez même payer pour monter dans un bus aux pneus impressionnants, vous permettant d’aller sur ce glacier imposant, et ainsi d'y faire quelques pas. Pour cette étape, armez-vous de votre plus chaud manteau, de vos gants et autre bonnet ! Car même au mois de Septembre, la neige n’était pas loin, et les températures plus que glaciales (normal pour un glacier ^^).

Petite pause repas en bord de route, au départ d’une randonnée que nous n’avons finalement pas pu faire (Parker Ridge trail), la neige et les rafales de vent s’étant incrustées sans y avoir été conviées…

Pour poursuivre notre belle lancée, nous voilà au milieu des hauts sapins nous menant au Mistaya Canyon, magnifique de par sa grandeur. Seuls au monde, nous étions là, devant ce canyon majestueux, et nous en avons pris plein les yeux.

Notre aventure sur l’Icefield Parkway s’est terminée par le lac que nous attendions le plus au cours de cette journée : le Peyto Lake aux eaux turquoises et sa forme originale en tête de renard. Oubliez le premier point de vue très encombré par les touristes, et n’hésitez pas à poursuivre le chemin pendant une dizaine de minutes en direction du Bow Summit Lookout pour avoir une superbe vue rien que pour vous, seuls au monde ! Ou presque si on ne compte pas les quelques spermophiles curieux (petits écureuils locaux)…

JOUR
8 & 9

Parc national de Banff


Distance parcourue (en voiture) : 200 km
Points d’intérêt : Lake Louise, Mirror Lake, Lake Agnes, Big Beehive, Moraine Lake, Sunshine Meadows, Standish Viewpoint.

Afficher l'itinéraire détaillé

Une première journée à Banff splendide pour une randonnée splendide au départ du Lake Louise. Départ à l’aube, à 7h, pour éviter la foule et surtout pour trouver une place sur le parking (et heureusement, car même à cette heure-là, le parking était déjà très encombré).

Nous voilà équipés de nos polaires bien chaudes (mais qui ont vite été remplacées par les t-shirts...) pour gravir le Big Beehive, qui allait nous permettre d’avoir une vue magnifique sur le Lake Louise. Une randonnée pas trop difficile malgré des endroits escarpés, mais surtout une randonnée aux étapes aussi pittoresques qu’incroyables, comme le Mirror Lake et son impressionnant reflet, ou encore le Lake Agnes et son Teahouse typique. Une fois en haut du Big Beehive, pause détente avant de redescendre en faisant une boucle pour arriver par l’autre côté du Lake Louise.

Une fois que nous avions fait le tour du lac, il nous restait à voir le Moraine Lake, célèbre pour son panorama sur la vallée des dix pics (aussi connu pour avoir figuré sur les anciens billets de 20$ canadien). Pour cela, nous avons décidé de prendre une navette gratuite qui nous amenait directement sur place (attention aux horaires pour le retour…. Certains se sont fait avoir et ont du le faire à pied).

Arrivés au Moraine Lake, une petite ascension nous attendait… Mais pas celle que nous croyions ! Tout d’abord, nous avons dû jouer les équilibristes pour marcher sur des rondins de bois flottants sur l’eau (surtout ne pas paraître ridicules et ne pas tomber ^^), pour finalement escalader un mur de roches et arriver sur une petite esplanade face au lac. Seul petit bémol du moment, l’heure… Et la position du soleil… Difficile de faire de jolies photos sans reflets quand le soleil est au zénith.

Si c’était à refaire, nous conseillerions de se garer le matin au parking du Lake Louise, profiter de la lumière matinale et du « calme » pour apercevoir un magnifique effet miroir sur ce lac et partir ensuite pour le Moraine Lake et ainsi profiter de la même lumière, avant de revenir au Lake Louise pour faire une des randonnées possibles sur le reste de la journée (Big Beehive ou Plain of Six Glaciers).

Notre deuxième journée à Banff était consacrée à la découverte du Sunshine Meadows, plateau à 2200m d’altitude, dominé par une végétation subalpine intacte mais fragile. Certaines randonnées étaient d’ailleurs fermées à cause d’incendies survenus quelques semaines auparavant ; mais nous avons quand même pu bénéficier d’un panorama éblouissant, notamment depuis le Standish Viewpoint, à la rencontre de « bébés caribous » et d’autres animaux sauvages, de quoi terminer notre aventure en beauté.

Et si jamais vous avez encore un peu de temps à passer à Banff, n'hésitez pas à vous balader au bord du Lake Minnewanka, situé à quelques minutes en voiture de la ville.

hiking-iconLake Agnes - Big Beehive
  • Difficulté : Moyenne
  • Distance (A/R) : 12 km
  • Durée (A/R) : 4h30
  • Dénivelé : 540m
  • Départ : Lake Louise
  • Commentaires : Boucle passant par le Lake Agnes Teahouse (où l'art de faire une pause à un prix aussi élevé que l'altitude...) pour rejoindre le point de vue du Big Beehive avec un panorama à couper le souffle sur le Lake Louise.
hiking-iconMeadow Park Trail
  • Difficulté : Facile
  • Distance (A/R) : 3.2 km
  • Durée (A/R) : 1h30
  • Dénivelé : 70m
  • Départ : Sunshine Mountain Lodge
  • Commentaires : De nombreux chemins de rando partent d'ici, la plupart étaient fermés lorsque nous y étions, nous nous sommes rabattus sur celle rejoignant le Monarch Viewpoint qui nous a permis de croiser quelques caribous dans leur habitat naturel. L'altitude étant élevée, n'oubliez pas vos vêtements chauds.

JOUR
10

Fin du voyage...


Distance parcourue (en voiture) : 150 km

Afficher l'itinéraire détaillé

Départ pour Calgary. Les 150 derniers kilomètres qui nous ont menés jusqu’à l’aéroport se sont fait sous la pluie, de quoi partir sans regret ou presque…

Le programme initial s’est transformé au fil du séjour, pour s’adapter à la météo... Nous avons dû faire l’impasse sur certaines de nos étapes et randonnées mais ce fut tout de même un road trip riche en émotions pendant lequel nous nous sommes rendus compte que, en effet, il y a sur Terre des endroits magnifiques qui ne laisseront personne indifférent.

Voulez-vous voir d'autres photos ?

INFOS PRATIQUES

Depuis Mars 2016, tous les voyageurs des pays autres que les États-Unis qui n'ont pas besoin de visas pour entrer au Canada comme la France, la Belgique et la Suisse doivent se procurer un AVE (7$  CAN) avant de prendre un vol vers le Canada pour leur permettre d’entrer au pays (équivalent de l'ESTA pour les États-Unis). La demande d'Autorisation de Voyage Électronique se fait ici.

   Moyens de transport
  • Location de voiture : Nous sommes, encore une fois, passés par AVIS. Aucun soucis la dernière fois que nous avions réservé chez eux, donc nous avons renouvelé l'experience. Il faut dire que cette fois-ci nous avons même été chanceux ! Nous avions réservé une des moins chères, Groupe C à 240€ pour huit jours (récupération à l'agence d'Horny Street à Vancouver et dépôt à l'aéroport de Calgary). Au final, nous nous sommes vus remettre les clés d'une magnifique Dodge Challenger sans avoir à débourser le moindre euros de plus ! Et réaliser 2000 Km dans l'Ouest Canadien avec un tel bolide a été une super experience à elle seule.
  • Location de vélo : Pour le Stanley Park, le vélo est plus que conseillé. Pour cela, nous avons pris les notre chez Yes Cycle, à quelques mètres du parc. Pour être tranquilles, nous les avions réservés pour la journée (20€ par vélo et par personne) et ils sont fournis avec anti-vol et casque au besoin. La personne qui nous a remis l'équipement était très serviable, donc rien à dire.
  • Bus : Pour l'accès à certains endroits où la voiture est interdite ou limitée, le bus devient indispensable. Cela a été le cas pour le Moraine Lake, où en journée, son accès en voiture y est plus que compliqué. Le parc national de Banff met alors des bus navettes à disposition, gratuitement, entre Mai et Octobre. Ils desservent quelques points stratégiques dans la zone du Lake Louise (dont le Lake Louise et le Moraine Lake, comptez environ 30 min pour le trajet entre ces deux lacs). Cependant, il faut faire attention aux horaires affichés avant de prendre la navette et s'assurer de ne pas louper les dernières... (en fin de journée, prévoyez plusieurs dizaines de minutes d'attente)
    L'accès au Sunshine Meadows se fait aussi uniquement en bus (ou en « Gondola » durant les mois de Juillet et Août) depuis le Sunshine Village. Comptez ici aussi une trentaine de minutes pour monter. Les tickets (25€ par personne, l'aller-retour) peuvent être réservés en avance, en ligne ici, ou sur place. Le jour où nous y étions, de nombreux chemins de randonnées avaient été fermés à cause de feux de forêt survenus quelques semaines plus tôt. Pour « compenser », il nous a été offert un bon d'achat de 10$ chacun, geste honorable et appréciable.

 

   Ce qu'il faut savoir dans l'Ouest Canadien

Conduire au Canada :

  • Les routes sont très propres (nettoyées très régulièrement), et surtout très larges. Pas d’inquiétude lorsque vous voyez un panneau annonçant « attention routes étroites », vous pourrez largement passer même en étant à bord d’une voiture de plus de 2m de large.
  • D’ailleurs pour les amoureux des grosses voitures, vous serez servis ! Par contre, la majorité sont en boîte automatique, déstabilisant lorsqu'on est pas habitué, mais on s'y fait vite.
  • Pour les stressés de la vie qui ont peur de ne pas pouvoir aller aux toilettes quand ils veulent, pas de panique ! Il y a des toilettes PARTOUT ! Au départ de chaque randonnée (même en altitude), ou très souvent en bord de route, vous trouverez des petites cabanes en bois, avec une cheminée (facilement repérables), avec à l’intérieur des toilettes sèches, de nombreux rouleaux de papiers toilettes (des agents d’entretien passent toutes les 6h les changer), ainsi qu’un distributeur de solution hydro alcoolique à la sortie de chacune d'entre elles.
  • Lors de notre road trip, nous avons eu l’occasion de se retrouver « coincés » sur la route pour cause d’accident. Dans ce cas-là, divers panneaux l'annoncent plusieurs kilomètres avant, vous permettant d’anticiper et de comprendre pourquoi vous êtes arrêtés (on devrait s’en inspirer en France ^^)
  • Les Canadiens conduisent très bien, il est bon de le spécifier. Et nous avons été agréablement surpris par la courtoisie des gens en voiture, ils sont très respectueux des piétons, mais surtout ils ne collent pas les voitures qui les précèdent, ne klaxonnent pas, et mettent leur clignotant à chaque fois !
  • Petit détail supplémentaire, vous ne trouverez aucun rond-point...

Randonner au Canada :

  • Les sentiers de randonnées sont extrêmement bien balisés, et vous trouverez de nombreuses petites pancartes vous suggérant de rester sur les sentiers, de ne pas marcher sur les plantes pour préserver la nature.
  • L’Ouest Canadien est réputé pour ses lacs, ses Parcs Nationaux et ses randonnées, et nous avons pu constater qu’il réside un réel « esprit de randonneur », tout le monde ou presque se dit bonjour, et n’hésite pas à vous prendre en photo si vous le souhaitez.
  • Les chemins de randonnées, et les villes en général, sont très propres. Partout, on peut trouver des poubelles faisant le tri sélectif. Vous ne trouverez pas un seul papier ou une seule canette par terre.
  • Comme vous avez pu le constater, nos dix jours ont été ponctués de quelques jours de pluie et de ciel « smoky »… Nous faisant penser que Septembre n’est peut-être pas la meilleure période. Sans doute parce-que Septembre fait suite à l’été et aux nombreux feux de forêts, ayant pour incidence de la fumée dans le ciel qui peut se confondre à du brouillard permanent (qu'ils qualifient de « smoky », « enfumé » en anglais). Quoiqu'il en soit, les Rocheuses sont souvent imprévisibles en terme de météo mais si c’était à refaire nous repartirions sans doute en Juin… A voir.

L’alimentation et les courses au Canada :

  • Les restaurants ouvrent dès 17h, vous pourrez donc manger un hamburger de bison ou autres spécialités locales dès la fin d’après-midi.
  • Comme dit précédemment, faites attention aux diverses taxes qui vous feront payer plus cher votre addition ou votre note de courses, par rapport au prix annoncé.
  • Les pièces de 1 centime n’existent pas… Ainsi lorsque l’on vous rendra la monnaie en espèces, vous n’aurez jamais le rendu exact mais un arrondi. Déroutant quand on ne le sait pas.

 

   Restaurants coups de cœur

Tap & Barrel à Vancouver : Le cadre est très agréable avec vue sur la baie de Vancouver et les divers hydravions volant au-dessus. Très bon service, rapide et très sympathique. Les plats étaient bons tout comme leurs bières artisanales, sans être excessif (env. 15€/personne pour plat + boisson).

Whistle Stop Pub à Jasper : Brasserie conseillée par notre hôte à Seldom In Guest House et nous n'avons pas été déçus, nous y avons d'ailleurs mangé deux soirs sur les trois que nous avons passés à Jasper. Très bonne ambiance locale et leurs hamburgers étaient excellents pour une note très raisonnable (10-15€/personne pour plat + boisson). Par contre nous vous conseillons d'y arriver tôt (soit un peu avant 19h, soit après 20h30) car il est très vite rempli, même si les places semblaient se libérer relativement rapidement.

Coyotes Southwestern Grill à Banff : Restaurant où l'on mange bien. Les plats sont variés, très bien présentés et excellents. Le restaurant est toute fois assez étroit et limité en tables. Compter environ 20€/personne pour plat et boisson.

The Old Spaghetti Factory à Banff : Super formule "entrée - plat - dessert - café" pour moins de 10€/personne et c'est bon ! Donc excellent rapport qualité/prix pour cette chaîne de restaurants qui propose des plats autour des pates. N'hésitez pas même si on vous annonce 20min d'attente !

 

   Hôtels

Barclay Hotel à Vancouver : Très bien situé sur une des rues principales de Vancouver (Robson Street). De plus, le Stanley Park ainsi que le centre ville sont accessibles à pied. Pour deux ou trois jours dans cette ville, c'est l'idéal ! Notre chambre était propre et le personnel serviable donc rien à dire de ce côté là. Bonne adresse pour un tarif raisonnable : 70€ la nuit en chambre double (petit déjeuner non inclus).

Holiday Inn Suites à Kamloops : Hotel étape entre Vancouver et Jasper. Nous avons été agréablement surpris par cette chaîne, la chambre était très spacieuse et bien équipée (micro-onde, cafetière). Situé proche d'un supermarché, cela s'est trouvé utile pour préparer la journée de voiture du lendemain. Nous y sommes restés une seule nuit pour 105€ la nuit (petit déjeuner non inclus).

Seldom In Guest House à Jasper : Chambre d'hôtes très conviviale et agréable. Merci à Sherrill et Doug qui nous ont conseillé énormément de choses à faire et à voir autour de Jasper en prenant en considération la météo capricieuse à cause de laquelle nous avons du revoir en partie notre programme dans ce parc national... C'est une chambre d'hôte qui est très demandée de part les avis plus que positifs sur ces hôtes et nous les rejoignons car nous nous étions basés sur ces avis pour la réservation et nous n'avons pas été déçus, loin de là ! A réserver bien avant votre arrivée (4-5 mois avant si c'est possible pour être tranquilles). Le prix des prestations dans les Rocheuses explosent, et celui-ci reste raisonnable en considérant ce qui est proposé autour : environ 75€ la nuit et n'accepte que les séjours de deux nuits minimum (paiement cash uniquement, DAB à proximité).

The Juniper Hotel à Banff : Pour nos derniers jours dans les Rocheuses, nous nous sommes fait plaisir et avons réservé trois nuits au Juniper Hotel. Très charmant, un peu excentré de la ville de Banff, dans un cadre naturel aux abords d'une foret de sapins, avec vue sur la montagne. Rien à redire sur les prestations et le personnel, tout était au top. Avec en bonus un jacuzzi à l’extérieur avec une super vue, idéal après une journée de randonnée ^^. Compter 165€ la nuit en chambre double.


BUDGET

Budget total d’environ 2000€/personne pour neuf nuits et dix jours en Septembre 2017 :

  • Avion (A/R) : Vol aller-retour avec escale à Paris au départ de Toulouse avec Air France, 1020€/pers. Arrivée à Vancouver le lundi à 11h30 et départ le mercredi après-midi à 15h30 depuis Calgary.
  • Hébergement : Trois hôtels différents et une chambre d’hôte, pour un total d'environ 480€/pers. Les hébergements à Jasper et Banff sont rares et donc pas donnés, pensez à réserver assez tôt.
  • Nourriture et Boissons : Quelques pique-nique et snacks le midi pour une moyenne de 10€/pers et environ 15€-20€/pers le soir (plat, dessert et boisson), soit environ 175€/pers pour ce séjour.
  • Activités : L'ensemble de nos activités payantes se sont faites à Vancouver : Vancouver Lookout (11.50€/pers, prévoir entre 30min et 1h), FlyOver Canada (16€/pers, deux films en 4D de 10min chacun) que nous vous recommandons particulièrement, location de vélos pour le Stanley Park (20€/pers la journée) et la visite de l'Aquarium de Vancouver (26€/pers, prévoir 2 à 3h pour visiter ce magnifique aquarium). Le Canada fêtant ses 150 ans en 2017, l'accès aux deux parcs (Jasper et Banff) étaient gratuits. Ce qui donne environ 75€/pers pour les activités.
  • Transports : Transfert aéroport de Vancouver vers le centre ville avec le SkyTrain (10€/pers, tickets à acheter sur place, env. 35min). Location de voiture sur huit jours (240€ à deux) en ajoutant l’essence dont le prix est très bas, (95€ à deux pour 1900km), soit environ 120€/pers. Le bus pour rejoindre Sunshine Meadows (25€/pers, reservation possible en ligne). Pour un total de 200€/pers.
Budget en détails

L’Ouest Canadien en 10 jours was last modified: janvier 29th, 2018 by Sylvain & Fanny

2 réflexions au sujet de « L’Ouest Canadien en 10 jours »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *